Montréal, le 27 novembre 2020 – Mise sur pied par Ubisoft, La Guilde du jeu vidéo du Québec et Québec EPIX, avec la collaboration de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain et Investissement Québec International, la troisième édition de La Caravane se termine pour les studios indépendants du Québec après plus de six mois sur les routes de l’international. Les objectifs du projet étaient d’appuyer les efforts de ventes des studios dans un contexte où l’annulation des grandes foires commerciales, en raison de la pandémie, a eu comme conséquence de briser les cycles de commercialisation pour 40 % des studios québécois.

C’est 25 studios qui ont pu participer gratuitement à l’ensemble de l’initiative, tenue en format virtuel qui incluait plusieurs phases, dont :

Juin – juillet : un programme qui offrait des formations sur l’art de la présentation efficace en ligne, sur les éléments clés pour présenter son jeu aux éditeur.e.s et investisseur.e.s et sur les spécificités des marchés (Europe, Asie, Amérique du Nord). Les studios indépendants pouvaient ensuite présenter leur jeu devant des experts internationaux.

Août à novembre : un calendrier complet de six missions internationales virtuelles a été élaboré afin d’assurer une présence stratégique dans les divers marchés porteurs pour les studios de jeux vidéo du Québec, tels que devcom digital conference, Indie Arena Booth dans le cadre de Gamescom, Canada Games Online, Tokyo Game Show, XDS Summit et MEGAMIGS.

L’accompagnement était bonifié par le soutien des attaché.e.s économiques du réseau des représentations du Québec à l’étranger, du Service des délégué.e.s  commerciaux du Canada – Affaires mondiales Canada et de mentor.e.s spécialisé.e.s en commercialisation.

« Plus que jamais, notre industrie doit se serrer les coudes et s’entraider afin de poursuivre sur sa lancée. Bravo à La Guilde, Québec EPIX et aux partenaires qui ont su réinventer le concept de La Caravane et permettre aux entrepreneurs d’ici de parfaire leur approche auprès des éditeurs et des investisseurs internationaux. », affirme Francis Baillet, vice-président – Affaires Corporatives chez Ubisoft.

« Dans un contexte de pandémie, très rapidement, nous avons mis en place des moyens pour protéger la pérennité des acquis de notre industrie. Le Québec est reconnu à travers le monde en tant que chef de file pour la qualité de ses productions, mais aussi pour son bassin d’experts au talent créatif! Je suis enthousiaste de l’agilité, la résilience et la proactivité des entrepreneur.e.s du jeu vidéo du Québec », affirme Nadine Gelly, directrice générale de La Guilde du jeu vidéo du Québec.

«En s’adaptant aux impératifs de la COVID-19, ce concept revisité de La Caravane témoigne, une fois de plus, de l’importante collaboration qui s’opère au sein de notre industrie. En ayant fait des intérêts de nos membres notre priorité d’action, j’ai la ferme conviction que cette édition a pu répondre aux besoins actuels de nos développeurs québécois.», affirme Mariona Ferrer, directrice de Québec EPIX.

«La Caravane et La Guilde nous ont donné énormément de valeur ajoutée : des formations et du coaching, de l’intelligence d’affaire, de possibilités de participer à des salons d’exposition d’envergure internationale, des rencontres d’affaires avec d’importants éditeurs, et surtout de l’accompagnement. On est très heureux d’avoir eu la chance de participer et d’avoir accès à des programmes bien pensés et organisés pour combler les besoins en marketing et en développement d’affaires pour des producteurs de jeux vidéo comme nous. », affirme Angela Mejia du studio Clever Plays qui a d’ailleurs gagné le prix du meilleur jeu multijoueur 2020 dans le cadre de leur participation au Indie Arena Booth d’Ubisoft pendant la mission Gamescom.

« Le contenu des conférences de la caravane virtuelle était vraiment pertinent pour tous les studios indépendants qui travaillent sur leurs propriétés intellectuelles, surtout les petits nouveaux. Souvent au Québec, on est bon pour faire des jeux, mais rendu au marketing et au développement d’affaires, on perd des plumes. Savoir comment présenter son jeu de façon excitante à des investisseurs ou à notre public cible, c’est ce qui va faire la différence pour un studio qui va réussir et un qui va frapper un mur. », affirme Laurent Mercure du studio Chainsawesome Games.

«La Caravane nous a donné la possibilité de rencontrer des clients, de réaliser des partenariats stratégiques et de présenter notre jeu à des investisseurs potentiels. Les missions  ont donc été utiles pour notre développement des affaires», affirme Eduardo Sajgalik du studio WatchaGames

La Caravane a été rendue possible grâce à la contribution d’Ubisoft et du Gouvernement du Québec. Elle a été organisée par La Guilde du jeu vidéo du Québec en étroite collaboration avec ses partenaires : Québec EPIX, Investissement Québec International et la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. 

À propos de La Caravane, Tournée des Entrepreneurs québécois en jeux vidéo

La Caravane est un événement organisé annuellement qui s’articule autour de quatre grands thèmes : formations; réseautage et échanges professionnels; relève et découvrabilité du grand public. Le contexte exceptionnel de crise incite à prioriser cette année la formation et les échanges professionnels de façon virtuelle afin de faciliter à court terme l’adaptation des entreprises.

-30-

 

Renseignements:
Andrée-Anne Pelletier
Directrice des communications et relations publiques
La Guilde du jeu vidéo du Québec
Cellulaire: 514 248-7844
andree-anne.pelletier@laguilde.quebec